Archive pour la catégorie ‘Régionales 2015’

L’action de notre conseillère régionale Nadège Azzaz

lundi 6 juin 2016

Nadège Azzaz, conseillère municipale de Châtillon et également conseillère régionale est très active depuis son élection  à la région il y a 6 mois. Avec les autres élus altoséquanais, elle a rendu compte de ses six premiers mois de mandat la semaine dernière.

Retrouvez l’article du Parisien :

http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/region-les-elus-ps-font-l-apprentissage-de-l-opposition-29-05-2016-5838991.php#xtor=AD-1481423553&xtref=https%3A%2F%2Fnon.li%2F

Vous pouvez suivre ses actions par différents moyens :

facebook :

https://www.facebook.com/nadege.azzaz

twitter :

https://twitter.com/AzzazNadege

sur le site du groupe socialiste

http://psidf.fr/

Bravo Nadège, on compte sur toi !

Les vœux des conseillers municipaux socialistes et Châtillon pour tous

lundi 4 janvier 2016

En ce début d’année 2016, nous souhaitons à toutes les Châtillonnaises et à tous les Châtillonnais, une très bonne année 2016.

Nous formulons pour toutes et tous  les vœux suivants :

  • Des vœux personnels pour vous et vos proches de bonne santé et que chacun soit accompagné, entouré,  dans les joies comme dans difficultés de la vie.
  • Des vœux  sur le plan professionnel pour chacun à l’heure où, malheureusement, nombre d’entre nous ne trouvent pas de travail ou effectuent un travail précaire et peu gratifiant. Nous espérons que l’année 2016 sera  l’année de la concrétisation des efforts menés en terme de politique économique grâce aux prévisions de croissance enfin à la hausse.
  • Des vœux solidaires pour notre pays, notre région, notre ville qui ont besoin de politiques plus solidaires. Les inégalités sociales et territoriales sont grandes, les injustices sont nombreuses et le devoir de tous est d’oeuvrer pour développer ces politiques de solidarité.
  • Des voeux « Grand Paris » pour notre nouvelle Métropole. En effet, cette nouvelle entité va voir le jour au 1er janvier 2016 avec des compétences importantes :  politique du logement, aménagement du territoire notamment. Les «Conseils de Territoire » se mettent en place, et Châtillon rejoint le territoire T2, regroupant 11 communes  du Sud des Hauts de Seine°. Le travail,  pour accompagner la mise en place  de ces nouvelles entités va être complexe et progressif,  avec également un enchevêtrement de compétences avec le Conseil Départemental. Pour notre part, nous aurions préféré que ce dernier soit supprimé pour simplifier les structures, mais l’égoïsme de quelques élus, de droite notamment,  l’a empêché, tant pis ! Françoise Montseny sera la représentante de notre Groupe pour le territoire T2.
  • Des vœux de mixité pour notre commune, qui vient d’adopter un énième Plan Local d’Urbanisme. Ce nouveau PLU, qui fait à nouveau la part belle aux promoteurs, s’est fait dans la précipitation et dans le seul but d’échapper au contrôle du T2 (Métropole). De plus, ce PLU n’est pas équilibré, il ne favorise pas la mixité sociale, ni l’équilibre du territoire. Nous avons voté “contre”, lors du Conseil de décembre, nous en reparlerons.
  • Des vœux de réussite pour le nouveau Conseil Régional. Nous avons désormais l’honneur de compter dans notre Groupe une conseillère régionale : Nadège Azzaz qui saura nous représenter dignement au sein de l’assemblée régionale.

A tous et à toutes, une très bonne année !

Unis pour agir, le programme de la gauche et des écologistes avec Claude Bartolone

mercredi 9 décembre 2015

programmesecondtour

La gauche et les écologistes rassemblés avec Claude Bartolone

lundi 7 décembre 2015

La gauche et les écologistes rassemblés avec Claude Bartolone !

Lors d’une conférence de presse cet après midi, Claude Bartolone, Emmanuelle Cosse et Pierre Laurent ont annoncé la fusion de leurs listes et un programme commun. Cet accord n’a pas été long à trouver puisque les 3 partenaires travaillent depuis longtemps ensemble à la tête de la région, chacun apportant sa pierre à l’édifice commun.

Dimanche, pas une voix ne doit manquer à la liste de rassemblement de la gauche et des écologistes !

A Châtillon comme en Ile de France, le total des voix de gauche dépasse la droite. La victoire est possible dimanche prochain

lundi 7 décembre 2015

Voici les résultats définitifs à Châtillon :

LR ( V. Pecresse) : 35%

PS ( C. Bartolone) : 27,8%

FN ( Wallerand de Saint Just) : 13,3%

EELV ( E. Cosse) : 9%

PCF ( P. Laurent) : 5%

Debout la France ( Dupont Aignan) : 5%

et donc le total des voix de gauche dépasse les voix de droite. En Ile de France, c’est le cas aussi, et selon la mobilisation, nous pouvons espérer que Claude Bartolone sera bien le président de la région.

Bien entendu, nous ne pouvons nous  réjouir néanmoins de cette triste soirée électorale française. Le Front national en tête dans 6 régions, et en tête en pourcentage de voix, c’est une catastrophe pour notre pays. Nous espérons fortement qu’il y aura un sursaut républicain au second tour , en particulier en PACA, dans le Nord Pas de Calais Picardie et enfin en Alsace Lorraine Champagne Ardennes.

Les résultats détaillés à Châtillon peuvent être téléchargés ci après .

20151206RégionalesChâtillon1Tour

 

 

 

 

Quartier Vauban : le maire et la conseillère départementale aux abonnés absents

mardi 1 décembre 2015

Relayant des informations du procureur Molins chargé de l’enquête sur les attentats du 13 novembre, la presse s’est faite récemment l’écho du passage dans le quartier Vauban, la nuit suivant les attentats, d’un terroriste recherché par la police, Salah Abdeslam, toujours en fuite d’ailleurs. Celui-ci aurait notamment attendu sur le parking de la cité en question les personnes venues de Belgique pour le ramener à Molenbeck. Sans compter la ceinture d’explosifs découverte la semaine dernière tout près de la station de métro Châtillon-Montrouge…

De quoi provoquer un certain et légitime émoi dans la population de ce quartier populaire et des inquiétudes aussi. Jean-Marc GERMAIN, député des Hauts de Seine,  accompagné notamment de Nadège Azzaz, conseillère municipale et tête de liste pour les élections régionales ainsi que de Martine Gouriet et Françoise Montseny, conseillères municipales de l’opposition de gauche est venu samedi après-midi à la rencontre de ces habitants.

A leur surprise, ils ont appris de leur bouche même que ni le maire, Jean-Pierre Schosteck, ni la conseillère départementale ( les immeubles appartiennent pourtant à l’office départemental) n’étaient venus pointer leur nez dans le quartier pour apporter un soutien aux nombreux habitants des HLM de la cité. Ces derniers, qui se sentent déjà délaissés en temps normal, par exemple le problème du dysfonctionnement des ascenseurs qui perdure depuis des années dans les immeubles HLM de Vauban, avaient pourtant besoin, dans le contexte actuel, au moins d’une certaine forme d’empathie de la part des dirigeants politiques locaux, et notamment d’un soutien moral de leur part, et aussi, bien sûr, d’informations précises pour faire éteindre les rumeurs.

Et après on viendra s’étonner que les électeurs de ce quartier boudent chaque année un peu plus les urnes quand il y a des élections…

Les habitants du quartier Vauban ont aujourd’hui besoin d’être informés par les autorités sur les événements récents et leur suite et aussi que les dirigeants de la droite locale élus s’occupent de l’amélioration de leurs conditions de vie.

Enfin, pour être mieux considérés, nous ne pouvons qu’inviter les habitants de ce quartier populaire à se ressaisir et à retrouver le chemin des urnes, à commencer le 6 décembre pour le 1er tour des élections régionales. En effet, il faut savoir qu’il n’y a que ceux qui votent qui comptent aux yeux des politiques de la droite châtillonnaise.

Nous reprenons la campagne électorale – lettre Claude Bartolone aux franciliens

samedi 28 novembre 2015

Après ces deux semaines éprouvantes, après l’hommage nationale rendu hier aux victimes, nous reprenons la campagne électorale. Car c’est l’honneur de la France, c’est l’honneur de notre démocratie, d’être debout et d’encourager tous les citoyens à aller voter pour les élections régionales.

Nous publions ici la belle lettre de Claude Bartolone, émouvante et digne,  que nous distribuons dans toutes les boites aux lettres.

A lire également sur

http://www.uneiledefrancehumaine.fr/uploads/2015/11/lettre-aux-franciliens.pdf

 

« Madame, Monsieur,

Vendredi 13 novembre, l’Île-de-France a été frappée au cœur, et la guerre déclarée à notre pays.

En s’attaquant sauvagement à des femmes, des hommes, à des jeunes, dans des lieux de culture, de sport et de fête, ce que les terroristes ont voulu faire, c’est tuer notre art de vivre.

Ce qu’ils ne supportent pas, c’est notre capacité à faire société commune, avec nos différences, nos origines et nos couleurs, dans le cadre des valeurs de la République.

Les images du 13 novembre resteront à tout jamais gravées dans notre mémoire collective. Au 21e siècle, on n’a pas le droit de mourir simplement parce que l’on a décidé de faire la fête, de rire, de vivre.

En portant ces coups, les terroristes ont voulu semer la peur, la division et le choc des civilisations. Tout ce qu’ils récolteront de la République, c’est l’union ici et la guerre là-bas.

Les dimanches 6 et 13 décembre, vous serez appelés aux urnes pour dire quelle région vous souhaitez en termes de transports, de lycées, d’apprentissage, de culture, de développement économique, d’ambition écologique…

Cela peut paraître terriblement décalé à un moment où nous pleurons nos morts.

Alors, servons-nous de ces élections pour adresser un message.

Le message que lorsque les barbares veulent tuer notre démocratie, les Franciliens la font vivre et grandir en exerçant le premier de leurs droits, celui de voter.

Le message que chaque larme, chaque goutte de sang, viendront renforcer notre résistance à l’obscurantisme et notre détermination à assurer notre sécurité, défendre notre pays et promouvoir nos valeurs républicaines.

Les dimanches 6 et 13 décembre, votez. Votez et choisissez entre des projets de société. Votez et faites de votre bulletin un bouclier contre la terreur et un glaive pour la Liberté.

Tout au long de la campagne électorale, je vous ai présenté mes nombreuses propositions pour une Île-de-France humaine. J’ai pris des engagements, je les tiendrai. J’ai l’expérience, le sens des responsabilités et la force de caractère pour vous représenter dignement et présider une région forte de ses 12 millions d’habitants.

Mais au-delà de tout, je veux que ma candidature incarne notre volonté de vivre ensemble en sécurité et d’élever les générations qui viennent dans le cadre de nos valeurs républicaines.

Les dimanches 6 et 13 décembre, votez.
Votez et revendiquez notre désir d’humanité.

Vive la République, Vive la France, Vive l’Île-de-France.

Claude Bartolone
Candidat à la présidence de la Région Île-de-France »

Au lendemain des attentats, émotion, tristesse infinie et solidarité

samedi 14 novembre 2015

Le parti socialiste de Châtillon, au lendemain des attentats qui ont ensanglanté Paris fait part de son émotion, de sa tristesse infinie et de solidarité envers toutes les victimes et leurs familles.

La France est en guerre contre le terrorisme et contre Daech. La France est attaquée justement pour tout ce qu’elle représente, pour les valeurs qu’elle symbolise, pour toutes ces valeurs que nous aimons tant et qui forgent notre pays.

Le président de la République a pris les bonnes mesures dès hier soir pour garantir la sécurité des Français. Nous remercions toutes les forces de l’ordre qui sont intervenues, tous les personnels soignants qui se relaient sans relâche et tous les parisiens et franciliens qui ont manifesté leur solidarité.

Nous avons annulé ce week-end toutes les manifestations prévues dans le cadre de la campagne électorale et appelons à l’unité nationale et la solidarité nationales.

Tous unis, nous sommes forts et nous ne nous laisserons pas abattre.

Châtillon avec Nadège Azzaz et Claude Bartolone

dimanche 8 novembre 2015

Vous pouvez télécharger ici notre nouveau tract, qui détaille les conséquences concrètes des élections régionales pour Châtillon.

Tract_Chatillon

rectotract

versotract

Nadège Azzaz, une Châtillonnaise à l’honneur

lundi 2 novembre 2015

nadegeNous, socialistes Châtillonnais, sommes très fiers que la tête de liste pour les Hauts de Seine soit Nadège Azzaz, Châtillonnaise et conseillère municipale de notre ville.

Nous reproduisons ici le texte qu’elle a écrit pour les Châtillonnaises et les Châtillonnais.

« Chère Châtilonnaise, cher Châtillonnais,

Châtilonnaise depuis ma naissance, je suis fière d’être la tête de liste des Hauts de Seine pour les élections régionales pour le Parti Socialiste et ses partenaires.

Je connais bien notre ville :

Née en 1981, j’ai grandi à Chatillon où j’ai suivi toute ma scolarité  (maternelle du Parc, école Gambetta, collège Paul Eluard, lycée Jacques Monod),  puis des études supérieures de droit à la Faculté Jean Monnet à Sceaux.

Pour financer mes études, j’ai travaillé à Châtillon comme animatrice dans les centres de loisirs de la ville, en maisons de quartiers (Le Chat, Le club 6/12), à l’Espace femme et à la Médiathèque. Aussi, je connais bien les jeunes Châtillonnais et beaucoup me connaissent !

Profondément motivée par l’intérêt général, j’ai obtenu en 2005 un DEA de droit public fondamental.

Après avoir dirigé les services de l’Administration Générale de la Mairie de Clamart pendant 4 ans, je suis actuellement Ingénieure d’Etudes de l’Institut National de Recherche Agronomique et exerce les fonctions de Responsable Adjointe du Département RH.

Depuis 2008, j’ai mené toutes les campagnes aux côtés de Martine Gouriet et je suis aujourd’hui Conseillère Municipale de Châtillon.

Fervente féministe, après avoir été Secrétaire Fédérale à l’Egalite et aux droits des femmes au sein de la Fédération Socialiste des Hauts-de-Seine, j’ai été élue à 34 ans première femme Présidente du Conseil fédéral, à l’assemblée départementale.

Depuis toujours, je milite pour une pratique saine et moderne de la politique, portant  haut et fort les valeurs de la République. Je suis fière d’être dans l’équipe de Claude Bartolone, au parcours républicain exemplaire.

Elue non professionnelle et maman d’une petite fille, je connais bien les préoccupations de mes concitoyens puisque je les vis, moi-même, chaque jour. Aussi, je saurai les relayer au sein du Conseil Régional en vous concertant et en vous rendant compte de mon mandat.

Car être élue, c’est pour moi  avant tout,  mettre en œuvre des politiques publiques justes, solidaires et innovantes dans le sens de l’intérêt général et pour répondre aux besoins des citoyens.

Avec Claude Bartolone, nous ne vous promettons pas le grand soir mais chaque jour, de beaux petits matins.

Ma connaissance du territoire et ma proximité avec vous me permettent de bien vous comprendre et c’est pourquoi j’ai l’honneur de briguer votre suffrage.

Comme Conseillère Régionale, je veillerai au développement de Châtillon dans le cadre du grand projet de Claude Bartolone : «  Une Ile de France humaine  pour transformer nos petits soupirs quotidiens en grands sourires en commun ».

Le 6 décembre, votez pour la liste du Parti Socialiste et de ses partenaires, celle de Claude Bartolone que j’ai l’honneur de conduire dans les Hauts- de-Seine !