Archive pour la catégorie ‘Législatives 2007’

La Gauche progresse encore…………mais pas assez pour l’emporter.

mardi 5 février 2008

Pour ceux qui en doutaient, ce deuxiéme tour a mis en lumiére la grosse machinerie UMP dans les Hauts-de-Seine, le département cher à Nicolas Sarkozy et à son mentor Charles Pasqua, duquel il a copié les méthodes électorales : mini-bus pour récupérer les électeurs ayant des difficultés à se déplacer, passage de Pemezec, le député déchu, dans les bureaux de vote pour faire pression sur les électeurs, procuration en masse, la droite a fait son boulot. En effet, malgré une nette progression de la gauche au premier tour (plus de 5%), et une meilleure mobilisation des électeurs au second tour (+6,66% de votants), la gauche n’a pu que réduire à un peu moins de 1200 voix l’écart de 3000 voix enregistré au deuxiéme tour des législatives de juin 2007. Résultat : 51,56% pour la droite contre 48,44% pour Philippe Kaltenbach ( Parti socialiste ). Comme l’a commenté ce dernier aprés l’annonce des résultats : « C’est une circonscription qui reste à droite. Nos résultats sur Clamart (51%) et sur Fontenay (57%) sont en revanche de bonne augurepour les municipales »

Et à Châtillon, quen est-il? Le candidat UMP, qui sera aussi la tête de liste de la droite aux prochaines municipales, a réalisé 53,03% contre 46,97% soit 540 voix d’avance ( 25 par bureaux de vote en moyenne) sur 9247 votants. Rappelons le taux d’abstention à Châtillon: 55,50% contre 53,88% en moyenne dans les trois autres villes de la circonscription, donc 1,62% de votants en moins. On peut envisager qu’ aux municipales il y aura 20% à 25% de votants en plus. Qui seront-ils? En observant les résultats bureaux de vote par bureau de vote, on s’aperçoit que c’est encore dans les milieux populaires, plutôt favorable à la gauche, que l’on a le moins voté, même si le travail militant du PS de ces derniéres semaines a pu réveiller quelques électeurs de ces couches sociales, ce qui explique le résultat contraire de certains bureaux comme le n°15 ( quartier République) où Schosteck ne retrouve même pas son pourcentage du premier tour : 56,22% contre 56,93% au premier tour ( 57,67% si l’on ajoute le front national). Comme quoi, à ceux qui pouvaient en douter encore, le travail militant de proximité, le travail militant de proximité, le porte à porte, paient.
Compte tenu du fait que la tête de liste aux municipales sera une locale, Martine Gouriet, bien connue des habitants pour son sens de l’écoute et du dialogue et de la qualité de son travail d’élue, que la droite semble avoir mieux mobilisé que la gauche pour cette partielle et que cette derniére a des réserves, certes assommées socialement par la politique de Sarkozy, mais on va aider à relever la tête, tout reste encore possible les 9 et 16 Mars prochain. La bataille va être rude, on va s’accrocher, gagner les voix une par une.
Pour la petite histoire, beaucoup auront noté que le nom même de Sarkozy avait disparu des derniers papiers de Schosteck comme dans sa profession fe foi par exemple. A peine élu, voilà Sarkozy qui revient « Le département 92 reste un bastion du Sarkozysme…………. », P.Devidjian sur la scéne du théatre de Châtillon juste aprés les résultats. Et encore : »Il fallait conserver ce siége sinon que nous aurait-on dit si nous avions perdu sur les terres de Nicolas Sarkozy » par l’inénarrable Schosteck.
Schosteck est bien avec Sarkozy. Nous, on n’en avait jamais douté, mais…..C’est bon de le savoir au moment où le Président de la République chute de 13% par rapport au mois dernier dans les sondages en termes de bonnes opinions, les mauvaises étant maintenant à 55%…

NETTE PROGRESSION DU PS au 1er TOUR des LEGISLATIVES

lundi 28 janvier 2008

Il y aura un second tour dimanche prochain qui opposera Philippe Kaltenbach/Martine Gouriet à Jean-Pierre Schosteck et son suppléant.
La gauche ( PS+Vert+PCF+LCR+MRC) est en tête avec 45,07% contre 44,6% pour l’UMP. Le Modem 7,2% et le FN 3,12%.
Le deuxiéme tour sera trés serré.
Dites NON aux mesures injustes du Gouvernement et à l’exhisbitionnisme de Nicolas Sarkozy.
La dynamique de la victoire est de notre côté. Aucune voix ne doit nous manquer dimanche prochain. La mobilisation de toutes et de tous est la clé du succés dimanche prochain.

700 personnes à Clamart pour Bertrand Delanoë.

vendredi 25 janvier 2008

Plus de 700 personnes sont venues, mercredi soir dans la salle des fêtes de Clamart, pour entendre le maire de Paris Bertrand Delanoë.

Il a fait un disours tout à fait exceptionnel sur l’ avenir de la France, sur la nécessité absolue d’avoir un député de gauche Philippe Kaltenbach dans notre circonscription et dans notre département.
Mais Bertrand Delanoë a tenu a ne pas seulement s’adresser aux électeurs de gauche, mais à tous les citoyens, à tous les démocrates, pour dire ça suffit au Président et au gouvernement.
Grande soirée de mobilisation, qui se concrêtisera dimanche prochain dans les urnes. C’est de la mobilisation de toutes et de tous autour de nos valeurs que viendra notre victoire.

Pas une voix ne doit manquer dimanche à Philippe Kaltenbach.

GRAND SUCCES du MEETING avec François HOLLANDE à Fontenay-aux-Roses

samedi 19 janvier 2008

Jeudi soir à Fontenay le Théatre des Sources était comble pour accueillir François Hollande qui était venu soutenir Philippe Kaltenback et Martine Gouriet.

Robert Badinter a ouvert cette réunion par une brillante intervention sur la laïcité. Il nous a livré son analyse sur les derniers discours de Sarkozy à Rome et à Ryad. Des discours où le Président a oublié les valeurs fondamentales de la République: la laïcité et les droits de l’homme, au profit d’un discours surréaliste pour un président où dieu intervient dans chacune de ses phrases.

Aprés Pascal Buchet, Martine Gouriet et Philippe Kaltenbach, François Hollande est intervenu avec force et dynamisme sur la necessité d’avoir aujourd’hui un député socialiste dans les les Hauts-de-Seine. François Hollande était en grande forme hier soir, et a appelé à la mobilisation pour les 27 Janvier et 3 Février prochain. La victoire est proche.

La prochaine  » star » à venir dans le département donner un coup de main à Philippe Kaltenbach/Martine Gouriet: Bertrand Delanë maire de Paris.

Il sera présent le Mercredi 23 Janvier à 19h30, à la Salle des Fêtes- Place Hunebelle à Clamart.

Venez nombreux. 

M.Pemezec condamné par le conseil constitutionnel : élection annulée, M.Pemezec inéligible.

vendredi 30 novembre 2007

Le Conseil Constitutionnel vient d’annuler le résultat de l’élection législative dans notre 12éme circonscription des Hauts-de-Seine pour irrégularités de M.Pemezec. Dans leur communiqué de presse, les sages indiquent avoir annulé les opérations électorales dans deux circonscriptions, mais seul M.Pemezec a été déclaré inéligible, fait exceptionnel.

M. Philippe Pemezec avait notamment bénéficié d’une installation de sa permanence électorale sur le domaine public de la commune du Plessis-Robinson sans payer de redevance domaniale. Cette libéralité doit être regardée comme un don d’une personne morale, prohibé par le code électorale. Le compte de campagne de M.Pemezec ne retrace pas davantage les dépenses engagées pour la publication et la promotion d’un ouvrage. Par conséquent, le Conseil Constitutionnel a rejeté ce compte de campagne et prononcé l’annulation des opérations électorales et l’inéligibilité de M.Pemezec pour un an.

Cette décision est la confirmation ques les pratiques électorales et démocratiques du duo Pemezec/Schosteck ont été douteuses.Nous avons une autre conception de la politique et, cela nous renforce dans notre combat que nous savons être juste.

De nouvelles élections législatives vont donc avoir lieu dans notre circonscription dans un délai de trois mois.

Restons mobilisés.

lundi 18 juin 2007

Avec un score sur la circonscrption de 47,10%, nous améliorons sensiblement notre résultat de 2002 où la candidate de la gauche avait réalisé 46,37%. Cela offre à la gauche des perspectives encourageantes pour l’avenir.

A Châtillon nous avons lors du premier tour augmenté le score de la présidentielle, à l’inverse de la tendance départementale. Le deuxiéme tour avec 6028 voix soit 48,28% est en nette progression par rapport aux législative de 2002. C’est un excellent score à Châtillon dans un contexte national difficile.

Compte-tenu de ce bon résultat, tous les espoirs sont permis à Châtillon pour que la gauche devienne majoritaite en 2008.

Cependant, il nous est nécessaire de réfléchir aux raisons de nos défaites aux élections présidentielles et législatives ainsi qu’à la refondation urgente de notre parti.

La section PS de Châtillon engagera ces réflexions dans les jours qui viennent.

JP Merlen – Secrétaire de la section PS de Châtillon

Aucune voix ne doit manquer, dimanche 17 Juin, à Philippe Kaltenbach et à Martine Gouriet.

vendredi 15 juin 2007

Avec plus de 30% des voix, le score de Philippe Kaltenbach/Martine Gouriet se situe largement au dessus de la moyenne nationale. Les résultats dans la circonscription montrent que, en additionnant les voix de gauche et centre, la victoire est possible.

Philippe Kaltenbach/Matine Gouriet incarnent l’ouverture et le rassemblement des démocrates, des forces de gauche et de progrés, des écologistes et du centre.

Le député sortant s’est illustré depuis de nombreuses années par des prises de positions extrémistes et par son comportement agressif. Il a par exemple été un des rares parlementaires à ne pas voter l’ inscription de la peine de mort dans la costitution en février 2007.

Pour gagner, il est impératif d’aller voter : pas une voix ne doit manquer, les jeunes et les habitants des quartiers populaires, qui se sont beaucoup abstenus, doivent aller massivement voter dimanche 17 Juinh.

Danger avec l’ UMP :

   – Les franchises médicales diminueront les remboursements de soins et excluront certaines personnes des soins.

   – La hausse de la TVA augmentera les prix de 5%.

   – Le cotrat de travail unique facilitera les licenciements.

   – La réduction du nombre d’enseignants sera poursuivie.

   – Les services publics seront sacrifiés.

 LA VICTOIRE EST A NOTRE PORTEE, DIMANCHE 17 JUIN, FAITES ENTENDRE VOTRE VOIX VOTEZ !

1er tour des élections législatives 12éme circonscription.

jeudi 7 juin 2007

img_5991.jpegIl nous reste que quelques jours pour convaincre avant le 1er tour des élections législatives dans la 12éme circonscription ( Châtillon, Clamart, Fontenay-aux-Roses, Le Plessis Robinson).

Une belle campagne a été effectuée. Il y a eu le grand succés  de nos deux meetings, à Clamart avec François Hollande le 5 décembre dernier, et à Fontenay-aux-Roses lundi soir avec Lionel Jospin. Il y a également eu les visites de Michel Rocard, François Hollande et Laurent fabius sur les marchés des 4 communes. Il y a enfin les présences sur les marchés, dans les quartiers, les gares, RER et métro…

Mais ce n’est pas encore fini. Nos chances de victoires sont bien réelles. La presse le confirme : nous pouvons gagner.

Il faut pour cela mobiliser tous nos électeurs dés le 1er tour, dont le résultat sera déterminant, comme l’a malheureusement montré la derniére élection présidentielle.

Mobilisez-vous, pour que Philippe Kaltenbach/Martine Gouriet arrache à Philippe Pemezec cette 12éme circonscription.

OFFENSIFS ET UNIS

vendredi 25 mai 2007

Plutot discret depuis le 6 Mai, Laurent Fabius a poussé un  » coup de gueule » le 23 mai à Grenoble, où il était venu soutenir les candidats socialistes aux élections législatives. Alors que la direction du PS semble aborder les législatives comme on va à l’abattoir et que certains de ses dirigeants sont déjà dans la bataille d’appareils  qui suivra les élections, Fabius a choisi la ligne » responsable ». Tout au long de la journée, il a appelé les socialistes à se montrer « offensifs et unis ». Les électeurs ne veulent pas de nos divisions, ni de notre défaitisme.

Restons unis pour argumenter contre « l’hyper-présidence » de Nicolas Sarkozy et en faveur de la « présidence équilibrée » sur laquelle déboucherait une victoire du PS le 17 Juin. Il n’y a pas de combat perdu d’avance, seulement des combats qui ne sont pas livrés.

Grand Meeting au Zénith de Paris : le mardi 29 Mai à 18h30 avec :

François Hollande, Ségoléne Royal, Bertrand Delanoe, Laurent Fabius et Dominique Strauss-Khan et

tous les candidat (e)s aux élections législatives de la Région Ile-de-France.

Réunion – débat : La place des femmes dans la société.

jeudi 22 février 2007

img.jpg Philippe Kaltenbach et Martine Gouriet, organisent une rencontre – débat :

                                      La place des femmes dans la société, qui aura lieu le

Lundi 5 Mars 2007 à 20h30

Salle Gabriel Péri, 25 rue Gabriel Péri – Châtillon

Venez nombreuses et nombreux.