Archive pour la catégorie ‘La Gauche de Châtillon’

Alerte – Le CMP Centre Médico Psychologique Adultes, situé rue Jean Pierre Timbaud, est menacé à son tour de quitter Châtillon.

dimanche 31 janvier 2016

Le Centre Médico Psychologique de Châtillon :

C’est un centre public de psychiatrie , antenne de l’hôpital psychiatrique Paul Guiraud de Villejuif, pôle Clamart, qui fournit un service aux Châtillonnais indispensable et indiscutable.

Ce Centre Médico Psychologique effectue 3 500 consultations par an de patients châtillonnais et suit de manière permanente 450 personnes dont 100 « avec des pathologies lourdes », c’est-à-dire des patients qui, faute d’un suivi psychiatrique régulier, peuvent présenter des problèmes de santé et de sécurité pour eux ou pour les autres.

Une coordination médicale indispensable avec le CMS, le Centre Municipal de Santé de Châtillon :

Depuis 35 ans, les équipes du Centre Médico Psychologique fonctionnent en coordination étroite avec celles du Centre Municipal de Santé de Châtillon. Ces patients nécessitent une démarche globale de soins de proximité, une prise en charge psychologique mais aussi de médecine générale. La proximité du Centre Municipal de Santé est donc, pour les équipes soignantes du Centre Médico Psychologique, indispensable. De même, la proximité des professionnels de l’EDAS (Espace Départemental d’Action Sociale) , du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale), de la PMI (Protection Maternelle et Infantile), favorisaient l’insertion des patients dans la Cité.

Un déménagement à Bagneux pour une opération immobilière de la Mairie ?

Dans le cadre de l’opération immobilière de la vente du terrain appartenant à la Mairie, rue Jean Pierre Timbaud, le  Centre Municipal de Santé va déménager dans les locaux achetés par la Mairie,  rue Pierre Sémard. Sur ce nouveau site, des locaux exigus, en sous-sol près des archives, ont été proposés au CMP par le Maire ; des conditions inacceptables pour que le Centre Médico Psychologique puisse recevoir des patients !
Le Maire a alors demandé au CMP de chercher à louer dans l’immeuble privé à proximité, avec pour conséquence une forte hausse du coût de la location que la direction de l’hôpital n’a pas les moyens financiers d’accepter : il n’y a donc pas d’autre choix que de déménager le Centre Médico Psychologique à Bagneux.

Après le départ en 2014 du Centre Médico Psychologique Enfants de Châtillon, nous dénonçons un nouvel et grave abandon d’un service de santé de proximité, un service indispensable, une psychiatrie de proximité à visage humain, avec le risque que tous les patients ne puissent pas se déplacer, prendre les transports en commun, suivre le Centre Médico Psychologique une fois installé à Bagneux avec des conséquences  sérieuses sur leur propre santé, leur sécurité et celles des autres.

Autre recul  pour la santé publique : le CMS, Centre Municipal de Santé, ferme désormais le samedi matin.

Devant ces atteintes réitérées à  la santé et les soins de nos concitoyens, nous faisons appel à la solidarité des Châtillonnais : signez la pétition pour que le Centre Médico Psychologique reste à Châtillon dans des locaux dignes et que le Centre Municipal de Santé soit à nouveau ouvert aux Châtillonnais le samedi matin !

Pétition contre le déménagement du CMP de Châtillon

Les vœux des conseillers municipaux socialistes et Châtillon pour tous

lundi 4 janvier 2016

En ce début d’année 2016, nous souhaitons à toutes les Châtillonnaises et à tous les Châtillonnais, une très bonne année 2016.

Nous formulons pour toutes et tous  les vœux suivants :

  • Des vœux personnels pour vous et vos proches de bonne santé et que chacun soit accompagné, entouré,  dans les joies comme dans difficultés de la vie.
  • Des vœux  sur le plan professionnel pour chacun à l’heure où, malheureusement, nombre d’entre nous ne trouvent pas de travail ou effectuent un travail précaire et peu gratifiant. Nous espérons que l’année 2016 sera  l’année de la concrétisation des efforts menés en terme de politique économique grâce aux prévisions de croissance enfin à la hausse.
  • Des vœux solidaires pour notre pays, notre région, notre ville qui ont besoin de politiques plus solidaires. Les inégalités sociales et territoriales sont grandes, les injustices sont nombreuses et le devoir de tous est d’oeuvrer pour développer ces politiques de solidarité.
  • Des voeux « Grand Paris » pour notre nouvelle Métropole. En effet, cette nouvelle entité va voir le jour au 1er janvier 2016 avec des compétences importantes :  politique du logement, aménagement du territoire notamment. Les «Conseils de Territoire » se mettent en place, et Châtillon rejoint le territoire T2, regroupant 11 communes  du Sud des Hauts de Seine°. Le travail,  pour accompagner la mise en place  de ces nouvelles entités va être complexe et progressif,  avec également un enchevêtrement de compétences avec le Conseil Départemental. Pour notre part, nous aurions préféré que ce dernier soit supprimé pour simplifier les structures, mais l’égoïsme de quelques élus, de droite notamment,  l’a empêché, tant pis ! Françoise Montseny sera la représentante de notre Groupe pour le territoire T2.
  • Des vœux de mixité pour notre commune, qui vient d’adopter un énième Plan Local d’Urbanisme. Ce nouveau PLU, qui fait à nouveau la part belle aux promoteurs, s’est fait dans la précipitation et dans le seul but d’échapper au contrôle du T2 (Métropole). De plus, ce PLU n’est pas équilibré, il ne favorise pas la mixité sociale, ni l’équilibre du territoire. Nous avons voté “contre”, lors du Conseil de décembre, nous en reparlerons.
  • Des vœux de réussite pour le nouveau Conseil Régional. Nous avons désormais l’honneur de compter dans notre Groupe une conseillère régionale : Nadège Azzaz qui saura nous représenter dignement au sein de l’assemblée régionale.

A tous et à toutes, une très bonne année !

VOTRE BULLETIN POUR DIMANCHE 29 MARS ! CELUI DE TOUTE LA GAUCHE *

vendredi 27 mars 2015

*exceptés quelques groupuscules d’extrême-gauche20150327_223834_resized

Dernière action vendredi soir au tramway à Châtillon

vendredi 27 mars 2015

mms_img-789928998_resizedUne vingtaine de militants PS et sympathisants ont diffusé vendredi soir de 18h à 19h30 un dernier tract appelant à voter pour la liste SEGRE-WIDLOECHER aux abords des stations du tramway de Châtillon afin de ne pas laisser tous les pouvoirs locaux à la droite UMP. Le député PS Jean-Marc GERMAIN ainsi que la conseillère générale sortante, Martine GOURIET étaient venus soutenir la candidature de Patrick WIDLOECHER, conseiller municipal PS de Châtillon (de face sur la photo). 

Errare humanum est…

vendredi 27 mars 2015

Les deux candidats de la liste présentée à Châtillon et Fontenay-aux-Roses au 1er tour des élections départementales par le Front de Gauche nous ont donné lundi dernier par texto leur soutien pour le 2ème tour vers 16h, soit  30 minutes avant l’heure limite de bouclage des documents officiels pour le second tour.

Du coup, quelques documents (environ 150 ex.) ont été imprimés, une petite affichette notamment, en reprenant (logiquement) le logo du Front de Gauche. Ce n’est que quelques minutes après que l’on a appris qu’en fait les deux colistiers en question, qui s’étaient présentés au 1er tour sous les couleurs du Front de Gauche, avaient donné leur soutien au nom du PCF et non pas du Front de Gauche.

Le logo du Front de Gauche a alors été immédiatement remplacé sur les matériels par celui du PCF. Il s’en est d’ailleurs fallu de très peu pour que cela ne soit plus possible pour la profession de foi qui était alors quasiment déjà en impression.

Donc, toutes nos excuses au Front de Gauche pour cette erreur et notre incapacité à pouvoir démêler en quelques minutes les subtilités internes de cette organisation. Nous sommes d’autant plus sereins que nous n’avons pas « perseverare diabolicum » (= persévérer dans son erreur est diabolique)…et très vite rectifié notre erreur.

Le Front de Gauche n’en a pas moins  distribué ce matin sur le marché de Châtillon un tract très agressif à l’encontre de la liste de Gauche et des écologistes pour le 2ème tour. En tout cas avec un ton inversement proportionnel aux 150 exemplaires malheureusement diffusés avec le mauvais logo vs les 38 000 professions de foi  plus 3 000 tracts, soit 41 000 exemplaires avec le bon logo du PCF…

On remercie néanmoins les responsables du Front de Gauche de ne pas avoir directement appelé à voter pour la liste de droite UMP-UDI pour nous punir de cette petite erreur… On a échappé au pire. Ouf ! On ne devrait pas leur dire, mais il sont trop bons avec nous.

UNIE, LA GAUCHE PEUT L’EMPORTER DIMANCHE PROCHAIN A CHATILLON-FONTENAY-AUX-ROSES

lundi 23 mars 2015

La liste SEGRE-WIDLOECHER a bien résisté dans un environnement national compliqué pour le Parti Socialiste. Elle réalise en effet 27,80% au 1er tour. A Châtillon, avec 27,21% elle recule de deux points seulement par rapport aux cantonales de 2011 qui se sont déroulées dans un contexte plus favorable, le PS étant dans l’opposition au gouvernement Sarkozy.

De leurs côtés, sur le total des deux villes, Europe Ecologie-Les Verts frôle les 10% avec exactement 9,95% et le Front de Gauche réalise 6,61%.

Ainsi, unie, la Gauche totalise 44,36% des voix soit près de deux points de mieux que la liste de droite UMP-UDI 42,61% avec un petit 41% à Fontenay-aux-Roses pourtant dirigée par son maire. Premier revers pour lui quelque mois seulement après sa victoire aux municipales de 2014.

Quant au Front National, avec 13,04%, il reste à peu près dans les mêmes eaux qu’en 2011 et ne peut se maintenir pour le second tour.
Celui-ci opposera donc dimanche 29 mars la liste de Gauche emmenée par Jacqueline SEGRE et Patrick WIDLOECHER à la liste UMP-UDI qui ne peut l’emporter qu’avec les voix du FN…

Maintenant, c’est aux électeurs de choisir : envoyer un énième conseiller de droite au Conseil départemental élu avec les voix du FN et donner à Châtillon et à Fontenay tous le pouvoirs locaux ou presque à la droite. Ou alors, élire deux conseillers de gauche déterminés qui défendront pied à pied les conquêtes et les prestations sociales tout en contrôlant au Conseil départemental les initiatives de la droite  ?

Pour les démocrates de tous bords, poser la question, c’est déjà y répondre. En effet, ils savent que la démocratie et l’éthique ont besoin de débats contradictoires pas d’une voix de son maître, en l’occurrence celle de Patrick Devedjian, déjà virtuellement réélu Président du Conseil départemental 92 .

DEPARTEMENTALES 2015 : DISTRIBUTION SOUS LE SOLEIL

lundi 23 février 2015

20150222_121228_resized_1

Dimanche 22 février matin : une dizaine de militants socialistes pour distribuer le tract « Oser ! Votez pour le vivre -ensemble ! » sur le marché de Châtillon. Et le tout, sous le soleil. Avec les distributions concomitantes des militants d’Europe Ecologie-Les Verts et du Front de Gauche, toute la Gauche était de sortie en ce dimanche aux airs printaniers.