12ème circonscription (Châtillon – Fontenay aux Roses – Clamart – Le Plessis Robinson) – 2ème tour

LA DROITE MOLLE BAT LA DROITE DURE

L’ancien giscardien, Jean-Louis BOURLANGES, présenté cette fois par le MODEM, a battu nettement le très droitier (c’est un euphémisme) Philippe PEMEZEC par 57,9% contre 42,1%. A Châtillon, la victoire du septuagénaire est encore plus nette : 62,7% contre 37,3%.

Néanmoins, le tout avec un niveau d’abstention historique sur la circonscription : 51,7%. Et sur Châtillon, 52,2%. Un niveau d’abstention qui est encore plus fort dans les bureaux des quartiers populaires dont les habitants n’attendaient visiblement rien de ces deux candidats de droite : 66% d’abstention dans le bureau n°10 (quartier Vauban), 63% dans le n°13 et 59% dans le n°8 (tous deux dans le quartier Joliot Curie)…

Dans le même temps Nadège AZZAZ, la suppléante de Jean-Marc GERMAIN, éliminé au 1er tour, adressait en tant que conseillère régionale et conseillère municipale de Châtillon, une lettre à Monsieur Christian DUPUY, le Président de l’OPDH 92, au sujet de la dégradation du cadre de vie des habitants des allées Vauban et Peyronnet. Notre conseillère régionale, soucieuse que la dignité des habitants de ces quartiers soit préservée, exigeait dans son courrier que la réhabilitation promise soit mise en oeuvre dès maintenant, notamment les travaux visant à remplacer des ascenseurs chroniquement en panne dans ces tours de plus de 20 étages.

Les élections sont un moment de la vie démocratique, l’action pour l’amélioration des conditions de vie des Chatillonnais, une nécessité au quotidien. Affaire à suivre.

 

Laisser un commentaire