Archive pour octobre 2015

Dix ans après, casser le ghetto des privilèges

jeudi 29 octobre 2015

papvauban

10 ans après les évènements de Clichy sous bois, Claude Bartolone s’exprime fortement sur le sujet dans la tribune ci dessous.

http://www.uneiledefrancehumaine.fr/newsletter/lettre-info-29-oct.php

IL conclut notamment :

« Dix ans après 2005, trop de Franciliens se sentent assignés à résidence. Cela, la gauche ne peut pas l’accepter. C’est aux responsables politiques de s’adapter aux lieux de vie des gens, et pas l’inverse ! Tous les Franciliens doivent être leur propre centre, et la périphérie de personne.

Mon projet pour l’Ile-de-France (le consulter ici) a été pensé pour cette accélération, notamment les mesures pour la jeunesse. J’ai une exigence : que les quartiers populaires d’Ile-de-France retrouvent leur dignité. Ruches créatives, territoires jeunes, débordant de vie, ces quartiers sont pleins d’avenir si le lien public s’y greffe. La Grande Borne, les Tarterets, les Merisiers, le Val-Fourré, les Beaudottes, les Lochères, la Dame Blanche doivent être considérés pour ce qu’ils sont : des quartiers qui aspirent à une vie plus humaine, plus apaisée, plus prospère.

Quand je regarde la situation sociale des banlieues, je me sens en colère car les banlieues n’ont pas été oubliées, mais sciemment négligées. Négligées au profit des ghettos de privilèges que le système éducatif, culturel et financier protège. Dix ans après, le premier ghetto à casser demeure le ghetto des privilèges. »

A Châtillon, ceci est aussi vrai, bien que dans une bien moindre mesure que dans les quartiers cités, dans le nord de la ville, autour du stade ou dans la quartier Vauban, complètement négligé par la municipalité.

Nous sommes allés aujourd’hui à la rencontre des habitants, avec un excellent accueil.

 

Appel de Calais

mercredi 28 octobre 2015

Nous appelons à signer la pétition ci dessous. Elle concerne les conditions de vie épouvantables dans lesquelles vivent des milliers d’hommes et de femmes à Calais, conditions indignes de notre République.

Vous pouvez vous aussi signer !

https://t.co/WCOXkr5qeg

Et parce qu’il ne s’agit pas seulement de  » migrants » mais bien d’êtres humains, parce qu’il faut bien mettre un visage sur la misère, nous vous conseillons aussi de regarder le lien suivant, terrifiant et triste :

http://m.france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/calais-une-photographe-temoin-de-la-mort-d-une-migrante-syrienne-833203.html#xtref=http://limportant.fr/infos-refugies-/83/570755

 

Martin VERNANT, nouveau secrétaire de la section PS de Châtillon

mercredi 28 octobre 2015

martinMartin VERNANT, âgé de 29 ans, est le nouveau secrétaire de section du parti socialiste de Châtillon. Il succède ainsi à Florent Della Valle qui dirigeait la section depuis Mars 2014.

Arrivé à Châtillon à l’âge de trois ans, membre des Jeunes Socialistes, Martin a adhéré au PS en 2011. Il a  été candidat aux élections municipales en 2014 sur la liste de Martine Gouriet. Diplômé de l’ISMAPP (une école axée sur la science politique), il prépare actuellement plusieurs concours administratifs dont notamment le concours de rédacteur territorial.
Au-delà des tâches habituelles de secrétaire de section, Martin s’est donné comme priorité de mettre en place des formations à destination des militants, mais aussi des sympathisants qui, sans forcément souhaiter adhérer au PS, souhaiteraient participer à ses actions.

En ce qui concerne les affaires de la commune, pour Martin, l’objectif des socialistes et de la gauche est de reprendre enfin la mairie à cette droite antédiluvienne et clientéliste aux affaires depuis plus de trente ans. La mauvaise gestion du maire,  ses emprunts toxiques, ont conduit à l’augmentation des impôts locaux d’environ 10%, le tout accompagné de suppression de services aux familles, aux seniors et de suppression de subventions notamment dans le domaine de la culture et des sports.

En dehors de la politique et des études, Martin s’intéresse plus particulièrement au sport, à tous les sports, même si à titre personnel, il pratique le volley-ball. Côté musique, il pratique la flûte à bec.

Sa devise préférée : « Là où il y a une volonté, il y a un chemin » (Lénine).

Le parti socialiste de Châtillon a renouvelé ses instances

lundi 26 octobre 2015

Le parti socialiste de Châtillon a renouvelé ses instances et dispose désormais d’un nouveau secrétaire de section, d’un nouveau bureau et d’une nouvelle commission administrative.

Bon travail à toute l’équipe ainsi renouvelée !

Secrétaire de section :

Martin Vernant

Bureau :

Martin Vernant (secrétaire), Gilles Peyronnet ( secrétaire adjoint), Daniel Barrière (trésorier) , Patrick Leprêtre (trésorier adjoint), Martine Gouriet ( porte parole et responsable de la communication).

Commission administrative :

Nadège Azzaz, Martine Gouriet, Jean-Pierre Ferré, Christiane Gourdin, Hélène Mariadassou, Jean-Pierre Bourgoin, Daniel Barrière, Isabelle Gillard, Gilles Peyronnet, Martin Vernant, Jean-Paul Merlen, Patrick Wildoecher,Cyrille Azéma ; Françoise Montseny (membre de droit)

 

 

Découvrez le projet pour une Île de France humaine de Claude Bartolone

jeudi 22 octobre 2015

une-projet-1500x600

156 pages

160 propositions pour l’Ile de rance

http://www.uneiledefrancehumaine.fr/uploads/2015/10/projet-ile-de-france-humaine.pdf

référendum pour l’union de la gauche – ce week-end, je vote !

samedi 17 octobre 2015

Ce weekend, dans toute la France, on vote pour l’union de la gauche.

A Châtillon, nous tiendrons une urne samedi matin de 10h à 12h devant le carrefour Market et dimanche matin de 10h à 12h au marché du centre ville.

Vous pouvez aussi dès aujourd’hui voter par internet sur le site suivant :
Www. Référendum-unité.com

Les socialistes Châtillonnais apportent leur soutien total à Nadège Azzaz, victime de propos racistes

jeudi 15 octobre 2015

Nadège Azzaz, tête de liste des Hauts de Seune pour les élections régionales et conseillère municipale de Châtillon, a été victime sur Twitter  de propos racistes et haineux. Ceci est absolument intolérable et a fait l’objet d’une plainte. Twitter a retiré ce compte anonyme de quelqu’un qui se réclamait du front national.

Hélas, ces propos sont avivés par la frontière extrêmement floue entre une certaine partie de la droite et l’extrême droite. Et on ne peut  que frémir quand on voit que Nadine Morano, après ses propos indignes, a fait un bond en popularité .

Nous socialistes, restons droits dans nos valeurs. et  condamnons fermement toutes les discriminations. Nous restons attachés aux valeurs de la République pour tous les Français, quelles que soient leurs origines.

 

 

Le PS Châtillonnais en campagne pour les régionales

vendredi 9 octobre 2015

Nous sommes en campagne pour les régionales, à la rencontre des Châtillonnais.

Avec Claude Bartolone, notre tête de liste régionales, et avec Nadège Azzaz, Châtillonnaise, tête de liste pour les Hauts de Seine.

Les rencontres sont fructueuses, intéressantes , souvent encourageantes et parfois rugueuses. N’hésitez pas  à nous interpeller et à nous faire part de vos interrogations et souhaits pour la région !

reg10oct2015

 

Tribune de Claude Bartolone : « Harcèlement dans les transports : 3 mesures que je prendrai pour l’égalité femmes-hommes »

mardi 6 octobre 2015

A lire, un texte de Claude Bartolone sur un sujet important .

« La grandeur et l’énergie d’une société se jugent à la faculté qu’elle a de faire respecter ses valeurs. Le fronton des mairies « Liberté, Egalité, Fraternité » demeurera toujours orphelin tant que les femmes souffriront d’inégalités, de discriminations et d’humiliations.

Une réalité qui mérite mieux que des déclarations de principe

Nous ne parlons pas de droits abstraits ou de mots de tribune. Nous parlons de préjugés inacceptables qui entravent la vie quotidienne de la moitié de la population française.

Tous les jours, tous les soirs, des Françaises ont peur de prendre un moyen de transport collectif. Six femmes sur dix n’utilisent les transports en commun qu’avec la peur d’être agressée. De la remarque désobligeante à l’humiliation physique, la déclinaison de l’inacceptable ne cesse de se conjuguer en Île-de-France. Je ne peux me résoudre à ce que des femmes me disent qu’elles se contraignent à changer de rame, qu’elles s’obligent à marcher plus vite ou à baisser la tête.

Lire la suite sur

http://www.uneiledefrancehumaine.fr/actualite/tribune-de-claude-bartolone-harcelement-dans-les-transports-3-mesures-que-je-prendrai-pour-legalite-femmes-hommes/

Les Hauts de Seine avec Claude Bartolone – Nadège Azzaz, Châtillonnaise, à l’honneur.

samedi 3 octobre 2015

 

leshautsdeseineavecbarorecto

lewsahutsdeseineavecbartoloneverso