Errare humanum est…

Les deux candidats de la liste présentée à Châtillon et Fontenay-aux-Roses au 1er tour des élections départementales par le Front de Gauche nous ont donné lundi dernier par texto leur soutien pour le 2ème tour vers 16h, soit  30 minutes avant l’heure limite de bouclage des documents officiels pour le second tour.

Du coup, quelques documents (environ 150 ex.) ont été imprimés, une petite affichette notamment, en reprenant (logiquement) le logo du Front de Gauche. Ce n’est que quelques minutes après que l’on a appris qu’en fait les deux colistiers en question, qui s’étaient présentés au 1er tour sous les couleurs du Front de Gauche, avaient donné leur soutien au nom du PCF et non pas du Front de Gauche.

Le logo du Front de Gauche a alors été immédiatement remplacé sur les matériels par celui du PCF. Il s’en est d’ailleurs fallu de très peu pour que cela ne soit plus possible pour la profession de foi qui était alors quasiment déjà en impression.

Donc, toutes nos excuses au Front de Gauche pour cette erreur et notre incapacité à pouvoir démêler en quelques minutes les subtilités internes de cette organisation. Nous sommes d’autant plus sereins que nous n’avons pas « perseverare diabolicum » (= persévérer dans son erreur est diabolique)…et très vite rectifié notre erreur.

Le Front de Gauche n’en a pas moins  distribué ce matin sur le marché de Châtillon un tract très agressif à l’encontre de la liste de Gauche et des écologistes pour le 2ème tour. En tout cas avec un ton inversement proportionnel aux 150 exemplaires malheureusement diffusés avec le mauvais logo vs les 38 000 professions de foi  plus 3 000 tracts, soit 41 000 exemplaires avec le bon logo du PCF…

On remercie néanmoins les responsables du Front de Gauche de ne pas avoir directement appelé à voter pour la liste de droite UMP-UDI pour nous punir de cette petite erreur… On a échappé au pire. Ouf ! On ne devrait pas leur dire, mais il sont trop bons avec nous.

Laisser un commentaire