Archive pour décembre 2014

Bonne Année 2015 : les voeux des socialistes de la section de Châtillon

mercredi 31 décembre 2014

images

Les socialistes de la section de Châtillon vous souhaitent une bonne et heureuse année 2015 : la santé pour vous et vos proches et la réussite dans vos initiatives, tant personnelles que professionnelles. Ensemble, donnons-nous les moyens de sortir de la crise. La France reste un grand pays plein de ressources, c’est possible !

 

UNE ERREUR « CAPITALE »

lundi 22 décembre 2014

Tellement pressé de dire du mal du gouvernement socialiste, le maire de Châtillon, Jean-Pierre SCHOSTECK, récemment condamné en appel par le tribunal à 6 mois de prison avec sursis et 35 000 euros d’amende, considère sur son blog comme une « décision capitale » le report qu’il annonce des élections régionales. Il l’analyse comme étant la volonté du pouvoir de « faire que la chute soit moins dure pour lui« .

Pan sur le bec ! Il n’a jamais été en effet question de changer la date des élections régionales qui restent bien fixées à décembre 2015, l’Elysée et Matignon l’ont d’ailleurs démenti dès dimanche soir …  Non, Monsieur  Schosteck, Le Journal du Dimanche n’est pas encore devenu le Journal Officiel. Et puis, merci d’effacer rapidement cette fausse information de votre blog et dorénavant de vérifier les informations avant de les publier.

Conseil municipal de Châtillon mercredi 17 décembre à 19 h 30

mardi 16 décembre 2014

Le Conseil municipal se tiendra à la Folie Desmares, rue de la Gare, à partir de 19 h 30.

Dans la liste des points soumis au vote des conseillers, une énième révision du PLU, la sixième depuis son adoption par la majorité de droite. Ce n’est plus un PLU mais un véritable chemin de croix… Vivement la 13ème station, qu’on en finisse…

Mais aussi , les magouilles habituelles sur la gestion du marché ou comment organiser une rente à vie pour le concessionnaire.

SANS VERGOGNE…

samedi 13 décembre 2014

Bien que s’étant opposé en son temps au projet de tramway sur Châtillon, le maire, Jean-Pierre SCHOSTECK était pourtant le premier ce matin à s’installer dans le studio de FR3 Ile-de-France installé pour l’occasion près du métro Châtillon-Montrouge. Sur le podium, quelques minutes plus tard, il a réitéré, comme si ne rien n’était, ses commentaires positifs sur l’arrivée du tramway T6. Pathétique. C’est pour ce type d’attitude que des gens se détournent de la politique et ne vont plus voter aux élections.

Dans le même temps, quelque policiers zélés arrachaient des mains d’une militante communiste les tracts qu’elle distribuait au public venu à l’inauguration. Il s’agissait de protester et de mobiliser contre une expulsion d’une famille de Châtillon de son logement en plein hiver. Ces mêmes policiers ont essayé ensuite, sans succès a priori, de l’interpeller pour l’emmener au poste.

Quand on rapproche les deux informations ci-dessus, on pense quoi ?

Jean-Pierre SCHOSTECK : condamnation confirmée en appel

vendredi 12 décembre 2014

Ce vendredi 12 décembre 2014, le juge a tranché en appel : le maire de Châtillon, Jean-Pierre SCHOSTECK a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et 35 000 euros d’amende pour avoir notamment passé des marchés avec son beau-frère et sans appel d’offres. Seule l’inéligibilité d’un an n’a pas été confirmée.

Donc, celui qui se déclarait encore « innocent » dans le dernier numéro de Châtillon Informations n’a visiblement pas pu faire partager sa façon de voir les choses  au juge.

Un homme politique républicain démissionnerait suite à cette condamnation. Mais, le maire de Châtillon se comporte-t-il habituellement de façon républicaine ? A votre avis…

LE MAIRE JEAN-PIERRE SCHOSTECK ABSENT DE L’INAUGURATION DU TRAMWAY DE CHATILLON SAMEDI 13 DECEMBRE ?

mercredi 10 décembre 2014

Dans Châtillon Informations de décembre, le maire, Jean-Pierre SCHOSTECK répond à l’opposition qui lui reproche de ne pas l’ avoir invitée à monter sur la tribune lors de l’inauguration de la place du marché : « Je ne suis pas sûr, compte tenu de leur rôle systématiquement négatif sur les dossiers de la commune, qu’ils (Jean-Marc GERMAIN et Martine GOURIET, en l’occurrence, respectivement, député de la circonscription et conseillère générale de Châtillon)  avaient mérité d’être mis à l’honneur« … (*) Voilà donc le maire qui distribue les bons et les mauvais points en s’asseyant tout bonnement sur le protocole Républicain.

Mais alors, avec ce type de raisonnement, s’il se l’applique à lui-même, il ne devrait pas être présent à l’inauguration du tramway samedi 13 décembre, puisque, rappelons-le, il avait en son temps pris position CONTRE le projet de mise en place d ‘un tramway à Châtillon…

Mais on vous rassure, le monsieur « faites ce que je dis, pas ce que je fais », sera bien là samedi. Il aura alors au passage  l’occasion de commenter avec ses administrés les résultats de son jugement en appel rendu la veille, le vendredi 12 décembre, pour avoir passé entre autre des marchés avec son beau-frère sans appel d’offres. Il se proclame d’ailleurs « innocent » dans la même page de Châtillon Informations alors qu’il déjà été jugé coupable en première instance. Le juge va sans doute apprécier que l’accusé se juge lui-même. Aux innocents les mains pleines dit la parole populaire…

(*)Tout ça mériterait un plus long développement puisque ceux qui suivent attentivement les débats au conseil municipal de Châtillon voient bien que l’opposition vote la plupart des points de l’ordre du jour. Mais, c’est vrai, elle s’oppose quand les propositions de la majorité lui semblent aller dans l’intérêt contraire de la commune et de ses habitants. Comme par exemple, récemment, la construction d’un école élémentaire sur un terrain pollué.

CHARTE DES SOCIALISTES POUR LE PROGRES HUMAIN : LE VOTE DE CHATILLON

jeudi 4 décembre 2014

La « Charte des socialistes pour le progrès humain » définit la posture politique du Parti socialiste et de ses adhérents pour les années à venir. Son texte après avoir été amendé par les adhérents de toute la France à jour de cotisations, a été soumis à leur vote mercredi soir, 3 décembre 2014.

Le vote des adhérents de la section du Parti socialiste de Châtillon sur ce texte a donné les résultats suivants :

POUR : 57,90%

CONTRE :  5,26%

ABSTENTION : 36,84%

Merci aux camarades qui ont bien voulu se déplacer pour voter mercredi soir…dans la froidure de l’hiver.

Au niveau national, la charte a été adoptée par 78% des votants.