Archive pour octobre 2012

VOTE POUR L’ELECTION DU 1ER SECRETAIRE NATIONAL DU PARTI SOCIALISTE : le vote des adhérents de Châtillon

jeudi 18 octobre 2012

Jeudi 18 octobre s’est déroulé le deuxième tour des élections internes au Parti Socialiste pour la désignation du 1er secrétaire national. Deux candidats restaient en présence : Harlem DESIR pour la motion 1 « Mobiliser les Français pour réussir le changement » et Emmanuel MAUREL pour la motion 3 « Maintenant la Gauche ».

Les résultats à la section de Châtillon ont été les suivants :

Motion 1 : Harlem DESIR                    59,25%

Motion 3 : Emmanuel MAUREL      40,75%

Jean-Pierre SCHOSTECK : nouveau blog, mais anciennes pratiques…

samedi 13 octobre 2012

Jean-Pierre Schosteck, qui n’est plus que maire de Châtillon, joue son va-tout lors des prochaines municipales de 2014. Pour lui qui n’a jamais travaillé ailleurs que dans la politique, perdre une élection, s’apparente à perdre son emploi…et évidemment, les ressources qui vont avec. Alors, à l’approche de la remise en jeu de son dernier mandat, il devient très nerveux et dérape à ma moindre contrariété.

Ainsi, il suffit que l’opposition de gauche au Conseil Municipal refuse de prendre part à un vote parce qu’elle estime ne pas avoir en sa possession les pièces nécessaires à son information préalable et à sa compréhension du dossier et le voilà qu’il éructe sur son nouveau blog :  « l’humanisme et le bien être commun ne font pas partie des valeurs de la gauche », « l’opposition est stérile et indécente », et au sujet de la posture de Martine Gouriet, chef de file de l’opposition au Conseil Municipal de Châtillon, »indigne d’une élue »… Diantre ! Pourquoi cette débauche d’invectives ? Voyons les faits.

On a le Petit Poucet mais on n’a perdu les cailloux…

Arrive au conseil municipal du 3 octobre 2012, un vote pour autoriser une extension de la crèche du Petit Poucet (+ 10 berceaux). Cela va sans dire, la gauche y est favorable. Mais, avant de voter le marché des travaux nécessaires à cette extension, point de pièces. Il faudrait faire confiance à l’aveugle. Echaudée par de nombreux travaux qu’elle a précédemment voté et qui se sont traduits par des hausses finales de 10 à 15%, la gauche refuse en l’absence de pièces justificatives  de prendre part au vote. Normal. Ce qui n’empêche pas par ailleurs la mesure de passer puisque la droite est majoritaire toute seule.

Deuxième affaire en question, la restructuration d’un établissement pour jeunes handicapés. La gauche, là-aussi est d’accord sur le projet. Mais, la mairie doit se se porter caution pour 4 millions d’euros vis-à-vis de l’association qui porte ce projet et, normalement, l’ARS (Agence Régionale de Santé) doit appuyer cette caution par un document qui libère dans les faits la mairie sur ces 4 millions en cas de faillite éventuelle de l’association. Or, point de document de l’ARS alors que le maire avait dit en été qu’il l’avait. Là également, la gauche ne prend pas part au vote car si par malheur la mairie devait se prendre au final les 4 millions d’euros en question (nb équivalent d’une année d’investissements à Châtillon…), ce serait au bout du bout à tous les contribuables locaux de payer. Attitude de la gauche que le maire qualifie sur ce même blog de « petits calculs politiques mesquins« . Ben voyons… 4 millions d’euros, quand même.

Pas besoin de sortir de Saint-Cyr pour comprendre que l’opposition de gauche n’a fait dans ces deux cas-là que son boulot, c’est-à-dire, protéger et garantir l’argent des contribuables châtillonnais.

Pas de Photoshop

Alors à Chatilon, l’histoire que l’on raconte, c’est que quand le maire s’énerve et hausse le ton, neuf fois sur dix c’est parce qu’il a tort. Un petit tic de comportement qui permet d’ailleurs à l’opposition de sentir quand il y a un loup…

Bref, Jean-Pierre SCHOSTECK a un nouveau blog, et même une nouvelle photo en accroche où Photoshop l’a rajeuni de 15 ans. Mais au fond, c’est toujours les mêmes méthodes agressives, limite diffamatoires contre l’opposition. Et pour ça, malheureusement, il n’y a pas de Photoshop ad hoc pour rectifier et embellir. C’est bien dommage.

Congrès de Toulouse : résultat du vote des motions à Châtillon

jeudi 11 octobre 2012

Les adhérents du Parti Socialiste de Châtilon à jour de cotisation ont voté jeudi 11 octobre pour départager les cinq motions qui se présentaient à leurs suffrages.

Les résultats ont été les suivants :

Motion 1 – Mobiliser les Français pour réussir le changement (Harlem Désir): 54,54%

Motion 3– Maintenant la gauche (Emmanuel Maurel) : 27,27%

Motion 2 : Question de principes (Juliette Méadel) : 9,9%

Motion 4 : Oser. Plus loin, plus vite (Stéphane Hessel) : 9,9%

Motion 5 : Toulouse, mon congrès (Constance Blanchard) : 0%

A l’issue de ce scrutin, les trois délégués pour le congrès fédéral des Hauts-de-Seine se répartissent de la façon suivante : 2 délégués pour la motion 1 (Harlem Désir) et un délégué pour la motion 3 (Emmanuel Maurel).

Le deuxième tour, jeudi prochain 18 octobre, verra en lice les seules motions 1 et 3 qui sont arrivées aux deux premières places au premier tour.