Archive pour octobre 2011

Jean-Pierre Schosteck ou la politique de l’autruche

mercredi 26 octobre 2011

Dans un éditorial publié dans le numéro d’octobre de Châtillon Informations, Jean-Pierre Schosteck écrit en s’autofélicitant (nb on n’est jamais si bien servi que par soi-même) : « Oui, vraiment, les Châtillonnais se plaisent dans leur ville et ils sont de plus en plus nombreux à nous le dire« . On ne doit pas rencontrer les mêmes Châtillonnais puisque « les nôtres » sont de plus en plus nombreux à nous dire qu’ils en ont assez de la politique de bétonnage de la ville au profit exclusif  des promoteurs immobiliers qui ne s’en sont jamais autant mis dans les poches, de la politique de clientèlisme d’un autre âge pratiquée par le maire et sa majorité du conseil municipal, de l’endettementet exponentiel de la ville et basé sur des emprunts douteux, et marre tout court de la politique de la droite que ce soit au niveau local, départemental ou national.

La Gauche est déjà majoritaire à Châtillon

D’ailleurs, quand on regarde les résultats des dernières élections à Châtillon depuis la réélection comme maire de Jean-Pierre Schosteck en 2008, on constate que les Châtillonais sont de plus en plus nombreux à dire avec leurs votes qu’ils en ont assez de la politique de la droite, de Sarkozy, de Devedjian, de Schosteck et consorts. Qu’on en juge : la Gauche a successivement été majoritaire aux Européennes de 2009, aux Régionales de 2010 et plus récemment encore aux Cantonales de 2011 avec près de 53% des voix. Et les prochaines élections qui s’annoncent sont les Présidentielles en 2012…qui risquent bien de prolonger la série des défaites de la droite.

Après le déssiné urbanistique au crayon à la main du maire, voici le sondage par le bouche à oreille auprès d’un échantillon non représentatif de Châtillonnais. Tout cela commence à devenir pathétique.

Second tour de la primaire citoyenne : participation en hausse, F. Hollande en tête à Chatillon

mardi 18 octobre 2011

Ce Dimanche, ce sont 1 955 citoyens Chatillonnais qui ont participé au second tour de la primaire citoyenne opposant Martine AUBRY à François HOLLANDE.

Avec presque 9,5 % de participation, ce sont quelques 60 électeurs de plus qu’au 1er tour qui se sont mobilisés, ce qui place Chatillon au dessus de la moyenne nationale et dans le peloton de tête des villes du 92.

Tout au long de la campagne et lors des deux jours de votes, nous avons croisé de très nombreux citoyens de gauche  heureux de pouvoir participer à cet évenement démocratique.

Le succès de ces primaires préfigure, nous l’espérons, la fin de la politique désastreuse de Nicolas Sarkozy et le le changement que des millions de concitoyens français attendent  pour Mai 2012.

Les résultats complets :

Votants : 1 955

Blancs/Nuls : 13

Martine AUBRY : 882 (45,12%)

François HOLLANDE : 1 073 (54,88%)

Primaires citoyennes : 2ème tour dimanche 16 octobre de 9 heures à 19 heures

jeudi 13 octobre 2011

Martine AUBRY – François HOLLANDE : dimanche, à vous de jouer. 2,7 millions de Français, dont près de 2000 Châtillonnais, ont participé dimanche 9 octobre au 1er tour des primaires citoyennes.

Dimanche 16 octobre, il s’agit de désigner celle ou celui qui représentera la Gauche au 2ème tour des Présidentielles et sans doute, soyons optimistes, la ou le future Président(e) de la République. Ca vaut tout de même le coup de se déplacer dans les bureaux de vote pour y déposer un bulletin.

Pour Châtillon, deux bureaux centralisateurs : 25 rue Gabriel Péri (en face du Carrefour Market au Centre ville) ou Ecole Joliot Curie. Tous les bureaux de vote traditionnels de Châtillon ont été regroupés dans ces deux endroits.

Pour celles et ceux qui ont voté dimanche dernier, pas de problème, ils retournent au même endroit dimanche. Pour les « nouveaux » électeurs », ils peuvent aller sur le site www.lesprimairescitoyennes.fr , taper le code postal de Châtillon (92320), puis se laisser guider afin de trouver le bureau de vote « primaires » qui correspond à leur bureau de vote habituel.

A dimanche ! Venez nombreuses et nombreux participer à la désignation de la candidate ou du candidat socialiste aux Présidentielles de 2012.

N’oubliez pas de vous munir de votre euro (minimum) de contribution à l’organisation.

Primaires : près de 2000 votants à Châtillon. Hollande : 36,4% Aubry : 33,3%

lundi 10 octobre 2011

PLus de 9% du corps électoral de Châtillon s’est déplacé dimanche 6 octobre pour voter aux primaires citoyennes organisées par le Parti Socialiste et les Radicaux de Gauche. A titre de comparaison, les primaires démocrates qui avaient désigné Obama candidat avaient mobilisé 11% du corps électoral des Etats-Unis…

Voici les résultats :

Votants : 1 899

Blancs ou nuls : 2

Exprimés : 1897

Arnaud MONTEBOURG        310       16,32%

Martine AUBRY                      633       33,33%

Jean-Michel BAYLET                7          0,37%

Manuel VALLS                       154           8,11%

François HOLLANDE          692         36,44%

Ségolène ROYAL                  103            5,42%

Martine AUBRY est majoritaire dans les bureaux de la moitié sud de Châtillon et François HOLLANDE dans les bureaux de la partie nord.

Deuxième tour, dimanche 16 octobre de 9h à 19 h, dans les mêmes conditions. Pour ceux qui ne sont pas venus voter dimanche, ils peuvent retrouver leur bureau de vote sur www.lesprimairescitoyennes.fr

Se munir d’une pièce d’identité, si possible de sa carte d’électeur, et verser 1euro de participation pour financer l’organisation de ces primaires.

Primaires : dimanche 9 octobre de 9h à 19 h. VOTEZ !

vendredi 7 octobre 2011

Dimanche, il n’y aura pas autant de bureaux de vote ouverts que pour une élection traditionnelle. Plusieurs bureaux ont du être en effet regroupés. Pour trouver votre lieu de vote à Châtillon, allez sur www.lesprimairescitoyennes.fr puis suivez les indications. C’est très simple.

Attention : ne peuvent voter à Châtillon que celles et ceux qui sont déjà inscrits sur les listes électorales à Châtillon. Si vous habitez à Châtillon depuis peu de temps et que vous n’avez toujours pas fait votre changement et que vous êtes encore  inscrit par exemple à Paris 15ème, il vous faudra aller voter dans un bureau du 15ème approprié…

Pour couvrir les frais d’organisation, il vous faudra donner un minimu de 1 euro. Attention, l’organisation n’est pas habilitée à rendre la monnaie. Munissez-vous donc d’une pièce d’1euro pour faciliter les opérations.

Pour le reste tout est ok. On vous attend nombreux dimanche.

Primaire : Jean-Pierre Schosteck plaqué aux jambes par François Fillon puis poussé en touche par les socialistes locaux

jeudi 6 octobre 2011

Quand ça veut pas, ça veut pas… A peine notre maire s’épanche dans son nouveau journal dans un article sur les « Primaires du PS : La liberté menacée ! » comme étant « un danger pour la démocratie » (sic) que François Fillon, le Premier Ministre, en quelque sorte lui répond mercredi  devant les médias : « La primaire est un processus moderne qui convient à droite comme à gauche, pour toutes les élections » (sic, aussi)… Essai marqué et transformé par le Premier Ministre : Fillon 7 – Schosteck 0

Dans le même journal, un autre encadré, titré cette fois « La guerre des roses ! », vous remarquerez que l’on aime beaucoup le point d’exclamation à l’UMP de Châtillon, le même Schosteck, vraiment pas dans un bon jour, estime que parce que Martine Gouriet, conseillère générale, soutient Hollande et Patrick Widloecher, son suppléant aux dernières cantonales, Martine Aubry que « La guerre des roses est déclenchée ! ». Encore un point d’exclamation, si ce n’est de l’overdose, c’est au moins un manque d’imagination dans l’écriture.

Eh bien, les deux socialistes en question ne s’en cachent pas, ils l’ont même dit en public jeudi soir salle Gabriel Péri, lors du débat châtillonnais sur les primaires : « Quel que soit le candidat ou la candidate qui gagnera la primaire, on sera derrière lui ou derrière elle pour les Présidentielles ». Schosteck envoyé en touche. A ce rythme-là de défaites, c’est la descente en Pro D2 assurée à la fin de la saison politique pour notre caudillo châtillonnais.

Une vraie guerre qui s’annonce à droite…

Mais puisque l’on parle de guerre, il y en a une qui se profile pour de bon à l’horizon : c’est celle pour les prochaines législatives de 2012 dans la 12ème circonscription (Châtillon – Le Plessis Robinson – Clamart – Fontenay aux Roses) entre Philippe Pemezec (UMP), élu en 2007 puis, invalidé pour fraude mais de nouveau éligible en 2012 après avoir purgé sa peine et qui, déjà, vient de lancer son hakka en  réservant des salles pour sa future campagne, et Jean-Pierre Schosteck, l’actuel député UMP qui vient de se faire battre aux sénatoriales sur une liste UMP dissidente. Note petit doigt nous dit que là, ce n’est pas une guerre où ils vont se lancer des roses qu’ils préparent mais bel et bien une vraie guerre de tranchées. Et pas besoin de point d’exclamation pour en ponctuer la virulence annoncée…