Encore loupé Mr le candidat UMP-Nouveau Centre…véritable Pinocchio de la vie politique locale

Sur son blog, le candidat sarkozyste de Châtillon continue de prendre ses désirs pour des réalités. Il y affirme que (nous citons la partie du texte écrite en gras) « La candidate du Front de gauche n’appelle pas à voter pour elle » (pour elle = pour Martine Gouriet). Les électeurs châtillonnais qui vont recevoir les professions de foi des deux candidats, jeudi ou vendredi, pourront vérifier sur pièce le nouveau et gros mensonge du candidat de la droite puisque la candidate du Front de Gauche y appelle bien, c’est écrit noir sur blanc, à voter pour Martine Gouriet au deuxième tour. Jean-Paul Pinocchio va encore voir son nez s’allonger…

Durant toute cette campagne, il n’aura jamais été possible de débattre propositions contre propositions avec le candidat de droite car il les aura oubliées dans son placard ou non imaginées au profit d’une bordée  permanente d’invectives mensongères. On vous rassure, ça reste du niveau bac à sable. On connaît tous l’adage, plus les mensonges sont gros… En tentant de cette façon  de grapiller quelques voix, c’est encore la politique qui ne va pas en sortir grandie. Comme dirait l’autre, ce n’est pourtant pas le moment.

Face aux invectives du candidat de droite, affolé d’avoir fait perdre au 1er tour  du terrain à la droite parlementaire UMP-UDF par rapport aux dernières cantonales de 2004 (recul d’environ 6%), nous ne pouvons que conseiller à tous les démocrates, républicains, femmes et hommes de progrès de voter dimanche prochain 27 mars pour Martine GOURIET, la candidate qui fait des propositions concrètes et financées pour améliorer la vie des Châtillonnais sur ce qui est de la responsabilité du département (collèges, dépendance des personnes âgées, routes et voirie, transports en commun, environnement, culture), la candidate qui n’a pas non plus besoin, comme le copain à Sarkozy, de mentir à tout bout de champ pour exister. Dimanche, on compte sur vous !

Laisser un commentaire