Cantonales à Châtillon : le candidat UMP-Nouveau Centre etc. déjà boulé !

Dans son tract unique qu’il distribue et redistribue à l’envie (la méthode coué ?), le candidat UMP-Nouveau centre-soutien de Sarkozy, etc. sous-titre : « Pour Châtillon, un conseiller général efficace, c’est possible !  » On est prêt à le croire mais voilà que le candidat en question vient déjà de chuter à la première marche de l’escalier de la gloire qui devait le mener au Conseil général. En effet, la commission électorale, composée de fonctionaires indépendants, qui vérifie l’adéquation des documents de campagne (affiche, profession de foi, bulletin de vote , etc.), vient de le renvoyer à ses chères études car ses documents  ne respectaient pas du tout les règlements. Ce candidat qui pourtant « possède une parfaite connaissance des dossiers » (c’est écrit toujours dans le même tract), n’en a pas moins aussi, double faute, collé son affiche officielle sur les murs depuis trois semaines alors que la loi ne l’autorise qu’à partir du 7 mars, date de début de la campagne officielle. Et notre « spécialiste qui connait bien les dossiers » sauf apparemment celui des élections cantonales, va encore se louper une marche, donnant ainsi l’impression de mélanger campagne électorale et chemin de croix.

Il semble donc aussi efficace que ses copains parlementaires du Nouveau Centre à qui on a demandé récemment, comme à tous les partis représentés à l’Assemblée nationale, de désigner dans leurs rangs une femme député pour s’exprimer le 8 mars, date de la Journée de la Femme. Ben, ils n’ont que des députés hommes au Nouveau Centre, ça, c’est ballot. En fait, au Nouveau Centre, la femme, elle est juste bonne à faire bien sur les affiches. Ah voilà que l’on en revient aux « fameuses » affiches…

La morale de cette histoire à se taper sur le ventre, en ces temps de crise, un rire vaut un bifteck, c’est que le mieux dans cette élection cantonale à Châtillon, c’est  encore de voter Martine Gouriet au 1er tour le 27 mars, car c’est une candidate vraiment efficace, elle, qui ne sera pas que sur l’affiche mais, avec votre soutien, siègera dès le 28 mars dans la salle du Conseil général renouvelé.

Une réponse à “Cantonales à Châtillon : le candidat UMP-Nouveau Centre etc. déjà boulé !”

  1. David dit :

    La morale de cette histoire à se taper sur le ventre, […] c’est encore de voter Martine Gouriet au 1er tour le 27 mars, […]

    Personnellement, je voterai Martine Gouriet au 1er tour ET le 27 mars (2e tour) aussi s’il le faut! 🙂

Laisser un commentaire