Archive pour septembre 2009

Elections partielles dimanche 6 septembre 2009 : le Parti Socialiste est bien vivant

lundi 7 septembre 2009

Que n’a-t-on entendu, vu ou lu ces derniers mois sur l’état du Parti Socialiste : il est à l’agonie, placé sous tente respiratoire, il est  même mort oseront certains que le ridicule pourrait tuer…

Deux élections partielles dimanche dernier remettent les montres à l’heure : à Carcassonne, la liste menée par le socialiste Jean-Claude PEREZ est arrivée nettement en tête du 1er tour de la municipale partiellle avec 46% des voix (+ 7% vs mars 2008) contre seulement 39% pour la liste UMP… A Solliés-Pont dans le Var, le candidat socialiste Guy MENUT explose son rival, le sortant UMP, au 2ème tour de la cantonale avec 53,5% contre 46,5%.

Certes, ce ne sont que des élections partielles et avec un fort taux d’abstention. Et deux hirondelles ne font pas le printemps. Mais, avouez que nous sommes très loin des prédictions catastrophiques pour le PS de ces « fameux » annalystes politiques qui, dimanche soir, sont restés cois devant les résultats en question. Les radios et les télés ont fait de même et sont restées muettes dimanche soir et lundi. Quant au Figaro, il faudra lundi chercher l’information sur ces élections en bas de page dans un article de 5 ou 6 lignes…

La leçon de ces deux partielles, c’est aussi que l’on ne peut pas se contenter de lire la politique à travers le prisme des médias tous acquis ou presque aux idées du libéralisme. On doit se faire sa propre opinion à partir de ses analyses. Les Français semblent en avoir de plus en plus assez des discours surréalistes de Sarkozy et de ses lèches-bottes de ministres alors que dans les faits le Pdt de la République et l’UMP continuent de vouloir casser toutes les conquêtes de la Libération et que chaque jour il leur est de plus en plus difficile de joindre les deux bouts. Quoiqu’en dise les médias, à l’arrivée ce sont toujours les mêmes qui paient l’addition. Les magasins de luxe tirent leur épîngle du jeu malgré la crise alors que les magasins discount de la grande distribution voient leur chiffre d’affaires plonger. Il est facile de comprendre ici que les plus riches continuent de s’enrichir et les plus pauvres de  s’appauvrir.

Face à cette France à deux vitesses, le Parti Socialiste a décidé de reconstruire sa politique et d’élaborer un programme pour changer la France, un programme économique, social et écologique. Il va aussi dans le s prochains mois revoir ses modes de fonctionnement et notamment la façon de choisir son candidat à l’élection présidentiell.

C’est le moment de rejoindre les rangs du Parti Socialiste. Nous avons besoin de vous, de vos idées et de vos propositions, pour construire à gauche le large rassemblement dont la France et les Français ont bigrement besoin pour que cela change vraiment dans leur vie quotidienne.