Archive pour décembre 2008

La lettre aux chatillonnais du 7 Décembre 2008

lundi 8 décembre 2008

 M Schoesteck, dans l’éditorial de « Chatillon information » du mois de Novembre, accuse les élus de l’opposition municipale d’utiliser de manière abusive les tribunaux. Dans cet édito politique, la où le maire devrait être le maire de tous les chatillonais, il met l’actions de nos élus gravement en cause, il mélange tous les dossiers:

* les recours contre la ville et sa personne

* les recours des élus d’opposition, de ses propres employés ou de citoyens ou associations de la ville

Nous voulons rétablir la vérité!

Pour lire l’intégralité de la lettre:

Lettre aux chatillonais

LE PARTI SOCIALISTE VIT ENCORE!

jeudi 4 décembre 2008

A écouter la radio, à regarder la télé ou à lire les journaux, qui soit dit en passant appartiennent quasiment tous aux puissances d’argent  ( Dassault, Lagardére, Pinault, Bolloré, etc), le Parti socialiste serait « déconsidéré », « traumatisé », « coupé en deux » et on en passe des meilleures.
C’est ce qui s’appelle, pour certains, prendre ses désirs pour des réalités. Justement, la réalité qu’est-elle? Deux récents sondages, un direct, l’élection législative partielle de Gironde, un effectué par BVA auprés d’un échantillon représentatif de Français, en témoignent.

D’abord la Gironde. Ca s’est passé dimanche dernier, le 30 novembre 2008, donc, aprés le congrés de Reims et la désignation de Martine Aubry comme Premiére Secrétaire nationale. L’UMP y a perdu le siége qu’elle détenait dans la 8éme circonscription au profit…..du candidat socialiste. Et, comme on dit, il n’y a pas eu photo puisque François Deluga, le candidat du PS a été élu au second tour avec une avance confortable : 54,3% contre 45,7% pour Yves Foulon, maire d’Arcachon, conseiller général et président de la communauté de communes du Sud bassin, ce n’est tout de même pas rien.
Ensuite, le sondage effectué ces derniers jours par BVA pour le compte du magazine l’Express. Il indique que les Français sont encore plus nombreux à 47% à souhaiter que Martine Aubry ait « davantage d’influence dans la vie politique française ». Elle vient aussi pointer en quatriéme position du classement, passant juste devant François Bayrou qui obtient 46%, Ségoléne Royal obtenant pour sa part 38% en hausse de 1 point.
Alors certes, il reste encore quelques questions à régler au sein du Parti Socialiste. Certes, les débats y sont ont été assez vifs ces derniéres semaines. Mais c’est le prix à payer quand on est un parti véritablement démocratique qui élit ses chefs par les suffrages directs de ses adhérents, les débats y sont plus animés.

Et au fait, que pensez-vous des rapports actuels au sein de la majorité : entre Sarkozy et de Villepin? Entre Sarkozy et Devedjian? Entre son fils et le nouveau maire de Neully-sur-Seine qui lui refuse de déposer une gerbe pour le 11 novembre? Entre Coppé et Sarkozy. Entre l’Elysée et les 50 parlementaires de la majorité qui refusent de voter un de ses projets de loi? Tout baigne?

Martine AUBRY Première Secrétaire du PS.

lundi 1 décembre 2008

Au deuxième tour des élections pour le poste de Premier Secrétaire national du Parti Socialiste, à Châtillon, Martine Aubry, a obtenu 53,33 % des voix parmi les adhérents contre 46,67 % à Ségolène Royal.

Jean-Paul Merlen ayant demandé à ne plus être 1er secrétaire de la Section du PS de Châtillon, il a été remplacé par Cyrille Azéma, 32 ans, contrôleur des finances publiques.