Archive pour mars 2008

NOUS ALLONS GAGNER

mardi 11 mars 2008

Les électeurs et les électrices ont voté massivement pour les listes d’opposition au maire sortant dimanche dernier. Nous n’avons jamais été aussi forts depuis 25 ans.
                                         Schosteck peut-être battu!     Schosteck doit être battu!

Depuis 25 ans qu’il est aux commandes de la ville,  il a renforcé son pouvoir personnel, décidant de tout tout seul,  » le crayon à la main « , pour dessiner les plans de ses innombrables immeubles bétonnés dont il a parsemé la ville à foison. Pire, par son inconséquence, son manque de vision pour la ville, il a enfoncé Châtillon et ses habitants dans la spirale de la dette : elle pése aujourd’hui de près de 2300 euros par habitant! Et pour avoir quoi en retour ? Mystére. Les impôts locaux et taxes fonciéres sont devenus trop, trop lourds. Il faut de toute urgence stopper l’hémoragie sous peine de connaitre des lendemains encore plus douloureux.

Le programme  » 150 propositions pour Châtillon  » de Martine Gouriet a rencontré un grand succés, il a été construits par les Châtillonnais pour les Châtillonnais, et à partir de leur vie. C’est autour de ce programme, qu’ils ont enrichi avec leurs propositions les plus pertinentes, que se rassemblent pour battre dimanche prochain JP Schosteck, les Verts, le Modem et le Parti communiste français, qui, bien que ne pouvant pas fusionner faute d’avoir obtenu 5% des voix, soutient quand même le combat de la liste  » Châtillon Avenr « .

                                                                               DIMANCHE 16 MARS
                                           PAS UNE VOIX NE DOIT MANQUER A LA LISTE MENEE PAR
                                                                              MARTINE GOURIET
                                                                 LA VICTOIRE EST A CE PRIX

DES LE 9 Mars : CONTRE LA POLITIQUE DE CASSE DE SARKOZY ET DE SCHOSTECK, VOTEZ POUR LA LISTE DE MARTINE GOURIET.

samedi 1 mars 2008

A chaque fois que Nicolas SARKOZY dérape, soit plusieurs fois par semaine, on ne peut pas en tant que Châtillonnais, ne pas se remémorer le vibrant appel de Jean-Pierre Schosteck à voter Sarkozy pour les élections présidentielles. Malgré les résultats désastreux pour la France et une trés grande partie de ses habitants, le maire de Châtillon a récidivé le soir même du deuxiéme tour des législatives partielles de janvier où il a été élu, en clamant haut et fort, sur l’estrade de la salle des fêtes que sa victoire était aussi celle de Sarkozy. Et puis, Sarkozy a disparu des papiers électoraux de notre maire, le sigle UMP idem. Il est vrai que chaque jour, le président de la République aggrave son cas.

Mais, on se doit de vous rassurer : tous ne va pas mal pour tous : un petit, mais trés petit entrefilet, dans la presse économique nous apprend qu’un nouveau record a été battu pour l’impôt sur les grandes fortunes. En effet, si 457000 contribuables aisés avaient payé cet impôt en 2006, leur nombre s’est accru en 2007  à 528000, soit une augmentation de plus de 15 ans en un an. Dans le même temps, à l’autre bout 57% des Français se déclarent plutôt moins confiants sur l’avenir de leur situation personnelle. Et encore, ils n’ont pas eu vent du programme de rigueur qui s’annonce aprés les municipales. Justement, les Municipales des 9 et 16 Mars, voilà un bon moyen pour les électeurs de Châtillon de dire ce qu’ils pensent de la politique de Sarkozy et de son féal Schosteck qui, pour sa premiére sortie au Palais Bourbon, à peine élu Député, parlaittdans sa premiére intervention du « disque rayé du pouvoir d’achat des socialistes ». Eh bien, que tous ceux qui veulent sanctionner la politique de casse du pouvoir d’achat « rayent »Schosteck de la mairie de Châtillon en votant pour Martine Gouriet, la candidate du renouveau pour l’avenir de Châtillon.

LE NOUVEAU CATALOGUE DE CHEZ TRUFFAUT EST SORTI!                                                                          
C’est ce que certains électeurs ont pu penser à la vue de la brochure électorale de Jean-Pierre Schosteck: des arbres, des fleurs, des pelouses à toutes les pages. Lui qui, il y a quelques mois à peine, déclarait publiquement salle Gabriel Péri, que « développement durable, c’est sympathique mais surtout de la poudre aux yeux », n’en peut plus de jardiner. La réalité est bien tout autre, quasiment rien est fait à Châtillon pour le développement durable si ce n’est pour les bétonneurs de tous genres. D’ailleurs, Schosteck ne peut s’empêcher, dans sa brochure de nous montrer en photo les « beaux immeubles »bien bétonner de Châtillon. Quant aux êtres humains, hormis ceux de la liste en photos, ils sont absents de la brohure au grand contraire de celle de Martine Gouriet. C’est quand même pour lui que devrait s’organiser la politique de la ville, pas pour les Bouygues Immobilier, Kaufmann et  Broad et consorts.
Lisez les textes, les réalisations de notre Maire durant sa mandature sont truffées de choses dont il ne peut s’arroger la paternité comme, par exemple, ce bureau de poste du quartier Maison Blanche dont l’accélération de la mise en oeuvre n’est due qu’à l’intervention d’un colistier de Martine Gouriet, appartenant à la Direction nationale de la La Poste. A part le béton en haut, en large et en travers , il ne s’est pas passé beaucoup de choses en sept ans.
LA NOUVEAUTE ET L’AVENIR C’EST MARTINE GOURIET.
Quant aux projets de notre Maire, ils sont tellement transparents que sa plus grande action, ça sera d’attaquer le programme de la liste de gauche sur le registre non argumenté de »ils promettent de faire plus en faisant payer moins d’impôts ». Mais ce sont en grande partie les erreurs du maire qui vont servir à financer les propositions socialistes. Par exemple, l’actuelle communauté de commune ( de type rural!) avec la seule ville de Montrouge coûte plus qu’elle ne rapporte alors que la gauche entraînera Montrouge, dans la communauté Sud de Seine avec Clamart, Bagneux, Fontenay et Malakoff. Ou bien, cette directrice  payée chez elle à ne rien faire. ou encore, ce projet de créche privée qui coûtera 5 fois plus cher qu’une créche publique…..
Châtillonnais: fermez vite le vrai-faux programme de Schosteck. Prenez sans hésitation le 9 mars, le bulletin de vote. de Martine Gouriet.
En 2001, il n’y a eu qu’un seul tour. Vous qui voulez le changement, n’attendez pas le second tour, mobilisez-vous et votez dès le dimanche 9 pour la liste « Châtillon Avenir ».