Archive pour mars 2007

L’évolution de l’insécurité entre 2002 et 2006 : TOUJOURS PLUS DE VIOLENCES

vendredi 30 mars 2007

A son arrivée place Beauvau, Nicolas Sarkozy affirmait  » Je n’ai pas été nommé pour stabiliser mais pour faire reculer la délinquance. Je veux être jugé sur les résultats et s’il n’y a pas de recul durable de la délinquance j’en tirerai toutes les conséquences » Cinq ans aprés, la violence est exarcébée. les Français, particuliérement les plus modestes, subissent une insécurité endurcie. Le résultat de la politique de la droite, qui avait fait de la sécurité le théme central de sa campagne électorale en 2002, est celui d’un échec accablant.

Des statistiques sujettes à caution : un écart croissant entre les chiffres et la réalité.                            

     – Augmentation de 14,1% en un an (2005 et 2006 ) du nombre de crimes et de délits enregistrés en  main courante par la police nationale.

 Une montée continue des violences contre les personnes.

     – Violences physiques non crapuleuses + 29,2%.

     – Un creusement des inégalités face à l’insécurité: le taux de victimisation(nombre d’agressions subies) des habitants des quartiers populaires est deux fois supérieur à celui du reste de la population.

     – Les conséquences désastreuses de la suppression de la police de proximité.

     – Une intensification des violences scolaires: agression de personnels de l’Education nationale + 25%.

     – Augmentation des violences conjugales et familiales: violences, mauvais tritement,abondons d’enfants +34,1%

     – Augmentation de la délinquence des mineurs + 32%.

    – Des violences urbaines sans précédents.

Incendie criminel au siége de la fédération du Parti socialiste des Hauts-de-Seine:un acte inqualifiable.

mercredi 28 mars 2007

Incendie Fédé.Un incendie d’origine criminelle a ravagé lundi aux alentours de 3h20 le siége de la fédération du Parti socialiste des Hauts-de-Seine au Plessis-Robinson.

Les dégats sont considérables. Tout le rez-de-chaussée où se trouvait notre matériel de campagne (tracts, affiches, journaux…….) et notre salle de réunion ont brulé. Le 1er étage où sont installés les bureaux, les ordinateurs et les machines de reproduction ont subi de sérieux dégats.

Les enquêteurs de la police judiciaire ont trouvé des traces d’hydrocarbures dans la boite aux lettres, départ de l’incendie.Il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’un acte criminel.

Nous comptons avec tous les socialistes des Hauts-de-Seine que la lumiére soit faite le plus rapidement possible sur cette scandaleuse affaire.

Réunion thématique publique sur le commerce à Châtillon.

vendredi 23 mars 2007

Invitation réunion commerce et centre ville Martine Gouriet avec le Parti socialiste et l’Association Châtillon pour Tous continue le cycle des réunions thématiques sur les thémes importants pour le développement de la ville.

La prochaine réunion thématique publique sera consacrée au commerce à Châtillon.

Elle aura lieu le Jeudi 29 Mars 2007 à 20h30 – Salle Gabriel Péri, 25 rue Gabriel Péri.

Venez nombreux.

Tous à Neuilly demain samedi.

vendredi 23 mars 2007

Des logements pour tous! Le Parti Socialiste des Hauts-de-Seine organise le samedi 24 Mars 2007 à 15h45 un grand rassemblement à la Mairie de Neuilly ( 96, Avenue Achille Peretti ), pour dénoncer le manque de logements sociaux dans cette ville tenue pendant 19 ans par Nicolas Sarkozy.

Rappelons l’hypocrisie de Sarkozy suivi par sa majorité UMP/UDF : il parle trés bien des logements sociaux, mais il ne faut pas les construire dans sa ville!

Si vous voulez partir de Châtillon , rendez-vous à 14h45 au métro de Châtillon.

Réforme du contrat de travail: Bayrou rejoint Sarkozy

samedi 17 mars 2007

François Bayrou vient coup sur coup de déclarer qu’il n’avait jamais entendu supprimer le contrat » nouvelles embauches » et qu’il était favorable à un  » CDI avec une période d’essai suffisante pour permettre de la souplesse ».

Ces propositions sur le contrat de travail sont exactement les mêmes que celles formulées récemment par Nicolas Sarkozy.

Le Parti socialiste rappelle que, contrairement à ce que prétend Monsieur Bayrou, le contrat  » nouvelles embauches » est exactement le même dispositif que le contrat « premiére embauche »quant à la situation des salariés concernés. Dans les deux cas, le salarié peut être congédié à tout moment pendant deux ans sans motif, sans préavis, sans indemnité.

Le Parti socialiste rappelle également aux deux candidats de droite que le droit au travail permet déjà aux employeurs d’imposer jusqu’à deux mois de période d’essai aux salariés, et jusqu’à six mois aux cadres. Ces durées sont largement suffisantes pour l’évaluation par les employeurs des capacités professionnelles de leurs salariés.

La proposition des deux candidats de droite d’un contrat de travail avec période d’essai plus longue reviendrait à instituer l’équivalent d’un CPE pour tous les salariés. Un tel recul serait synonyme de précarité accrue pour les salariés, sans aucun effet bénéfique sur l’emploi, comme en témoignent plusieurs enquêtes du ministére du travail lui-même.

A l’opposé du projet de Nicolas Sarkozy d’instuer un contrat de travail unique sur le modéle du CNE, Ségoléne Royal s’engage à abroger ce dispositif inefficaca et néfaste, et à faire du CDI et de l’emploi stable le droit commun du travail

Communiqué d’Alain VIDALIES – Secrétaire national aux entreprises.

Pour gagner, il faut de la clarté: il n’est pas question pour la gauche de gouverner avec l’UDF.

jeudi 15 mars 2007

Ségoléne Royal doit rassembler l’ensemble des voix de gauche dès le premier tour, c’est la condition de< la dynamique pour la victoire contre la droite et d’un vrai changement pour la France.

Pour gagner notre candidate doit rassembler le maximum de suffrages au premier tour et donc réunir les voix de la gauche.Pour y parvenir, alors que F.Bayrou alimente la confusion en laissant penser que le clivage entre gauche et droite est dépassé, le PS doit dire clairement qu’il ne gouvernera pas avec l’UDF. Laisser entendre le contraire, c’est affaiblir notre candidate en faisant du vote Bayrou un vote utile. Or c’est faux!

L’UDF est un parti de droite, qui a toujours gouverné avec la droite. Aujourd’hui encore l’UDF gére 30 Conseils généraux avec l’UMP. Et pas un seul avec la gauche. L4UDF est le parti de Giscard d’Estaing. Il a compté parmi ses membres Raymond Barre, Alain Madelin, Christine Boutin ou Jean-Pierre Raffarin.

 Il n’y a pas aujourd’hui en France de désir de centre. Il y a un désir de changement auquel le pacte présidentiel de Ségoléne Royal répond.

Sarkozy se rapproche dangereusement des thèses du Front National.

samedi 10 mars 2007

Dans l’émission de France 2  » A vous de juger «  dont il était l’invité, M Sarkozy a proposé de créer un ministère de l’immigration et de l’identité nationale.

Cette proposition ne laisse plus aucun doute sur le fait que désormais M Sarkozy cherche désormais à séduire les électeurs du Front National, en se rapprochant dangereusement des thèses de l’extrême droite.

La ligne jaune a été franchie. Nicolas Sarkozy est très, très à droite.

Rencontre de quartier le 10 mars à 15h00 : square Dreyfus

vendredi 9 mars 2007

Martine GOURIET, la section PS de Châtillon et l’association Châtillon pour Tous vous invitent à une réunion de quartier qui se tiendra le : Samedi 10 Mars 2007 entre 15h00 à 16h00, à l’angle de la rue Jean Bouin et de la rue de Malakoof ( devant le square dreyfus).

Au cours de cette rencontre, nous répondrons à vos questions et vous informerons de l’actualité : le Tramway, le Plan Local d’Urbanisme, le coeur de ville.

Venez nombreux